Accueil > Actualité > Actualités Archivées > Menace de bulle immobilière en Chine

Menace de bulle immobilière en Chine

Rien ne change en Chine en ce début d’année. Les prix de l’immobilier ont augmenté de 9,5 % sur un an au mois de janvier, après une hausse de 7,8 % en décembre en glissement annuel, continuant de faire craindre aux spécialistes l’éclatement d’une bulle immobilière.

(LaVieImmo.com) - Ces bulles reflètent toutefois « une dynamique de rattrapage économique et doivent être relativisées par le fait que les revenus augmentent aussi très rapidement » explique dans le journal Les Echos Hervé Liévore, stratégiste chez AXAIM. Et d’ajouter qu’il existe « un consensus assez large en Chine sur l’idée que l’économie est sortie de l’ornière et que cette politique qui consiste à favoriser l’investissement à tout prix devrait être remise en cause en 2010 ».

Marc Fleury - ©2010 LaVieImmo.com le 15 février 2010 à 09:06

Un risque de bulle spéculative immobilière continue de planer sur la Chine.

A Pékin, où le salaire moyen annuel d’un employé atteint 5 000 euros, l’achat d’un appartement d’environ 90 mètres carrés dépasse 150 000 euros, soit l’équivalent de 30 années de salaire, indique le journal La Tribune.

(LaVieImmo.com) - Et le journal économique d’indiquer que les ménages chinois restent largement coupés du marché, les promoteurs ayant préféré investir dans le secteur du luxe et les prix ayant grimpé très rapidement.

« Il ne faut pas compter sur les banques pour trouver une réponse à un problème macroéconomique. On ne donne jamais au marché une chance de s’ajuster. Il serait temps de résoudre le problème sérieusement, par exemple, en refusant d’étendre les lignes de crédit des promoteurs » explique Andy Xie, un économiste indépendant interrogé par le quotidien.

Marc Fleury - ©2010 LaVieImmo.com vendredi 22 janvier 2010 à 10h10


 

 

Accueil | Plan du site | Espace privé | Mentions Légales | Contact

Copyright © Les Compagnons de l’Immobilier 2008 - 2017 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)