Accueil > Actualité > Actualités Archivées > Immobilier, le marché des maisons en souffrance

Immobilier, le marché des maisons en souffrance

En 2009, les prix des maisons ont poursuivi leur chute.

Les agents immobiliers évoquent une baisse annuelle de 5,6% (Fnaim) alors que le site de ventes immobilières De Particulier à Particulier (pap.fr) rapporte une dépréciation de 2,46% sur un an.

"En deux ans, les prix des maisons se sont ainsi dépréciés deux fois plus vite que ceux des appartements", indique la Fnaim. Entre début 2008 et fin 2009, les prix des maisons affichent un recul de -10,2% contre - 5,4% ceux des appartements.

Les prix des maisons sont désormais comparables à ceux pratiqués au cours du 2ème trimestre 2005, selon la Fnaim. Les maisons de trois pièces sont les plus touchées, leurs prix diminuant de 9,5% en 2009. Les prix des maisons de quatre pièces ont baissé de 6,8% alors que ceux des maisons de cinq pièces et plus ont diminué de 2,5% en 2009 par rapport à 2008.

Le recul des prix a été plus ou moins marqué, selon les régions. D’après la Fnaim, les baisses les plus fortes entre 2008 et 2009 ont été enregistrées en Poitou-Charentes ( -15,3% à 1.364 euros/m2), Nord-Pas-de-Calais (-15,2% à 1.705 euros/m2), Provence-Alpes-Côte d’Azur (-12% à 2.940 euro/m2) et Picardie (-11,1% à 1.712 euros/m2). Dans la région Île-de-France, les prix des maisons affichent un repli de 5,7% à 2.807 euros/m2.

Par ailleurs, les prix des maisons ont baissé sur un an partout en France sauf en Lorraine (+6,7% à 1.745 euros/m2) et en Bretagne (+1,2% à 2.015 euros/m2).

En 2009, les maisons les moins chères étaient dans le Limousin, avec 1.359 euros/m2, en baisse de 6,5% sur un an.

Source : directgestion.com


 

 

Accueil | Plan du site | Espace privé | Mentions Légales | Contact

Copyright © Les Compagnons de l’Immobilier 2008 - 2017 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)